ENVIRONNEMENT : LES BROCANTES, CES POUBELLES OCCIDENTALES QUI ENVAHISSENT LES VILLES CAMEROUNAISES

Marie Serges ZAKOUDA 30 Jan 2017 Economie

Télévisons, ustensiles de cuisine, matériel de bureau, ameublement…. Voilà autant d’objets qu’on trouve exposer à même le sol dans nos villes aux abords des

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

antures des maisons érigées en véritables casernes d’Ali Baba. En effet, les produits exposés en vente emportée viennent de l’Occident et sont le fruit des collectes voire des fouilles des poubelles. Salomée, 40 ans, propriétaire de Ali Baba. En effet, les produits exposés en vente emportée viennent de l’Occident et sont le fruit des collectes voire des fouilles des poubelles. Salomée, 40 ans, propriétaire de plusieurs commerces de vente emportée, installée depuis des années à Dijon confiait nous confiait : « il est très difficile de s’en sortir ici en France parce que la vie n’est pas donnée. Moi j’ai décidé

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Articles Similaires

Commentaires

    Laissez un Commentaire