LE GROUPE BOLLORE JETTE LE PEUPLE GABONAIS DANS LA RUE.

Cécile France NTONGA 18 Apr 2017 Economie

Malgré les arrêtés gouvernementaux signés le 15 aout dernier sur le plafonnement des prix des produits de consommation courante, les populations gabonaises ne cessent de

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

subir les affres dus à la cherté de la vie. Les prix du poisson, de la viande, de la volaille, du riz, de lait, des conserves et des pates alimentaires augmentent jour après jour. Les mêmes causes entrainant les mêmes effets, le panier de la ménagère ut que rester vide. Cette situation est causée par le groupe français Bolloré. Qui s’est installé en Afrique, depuis des lustres et par de basses manœuvres s’est octroyé voire confisqué tous les services portuaires. Allant jusqu’à négocier avec les chefs d’Etats africains d’écarter toute concurrence. Selon certains importateurs gabonais, repris en substance Bolloré fait la pluie et le beau temps dans le continent noir. Il impose les

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Articles Similaires

Laissez un Commentaire