A QUI PROFITE ANNÉE BLANCHE ET LES PHÉNOMÈNES DE VILLES MORTES DANS LES REGIONS DU NORD-OUEST ET SUD-OUEST ?

Marie Serges ZAKOUDA 18 Apr 2017 Politique

C’est aux hommes d’églises et aux prpriétaires des écoles catholiques installées à Bamenda et Buéa. En effet, quelques jours après les

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

manifestations et l’instauration des phénomènes des villes mortes, les prélats de ces régions ont vite fait de se jeter dans la mangeoire en s’appropriant les frais de pensions des élèves. Aujourd’hui, les parents es réunis en collectif ont porté plainte à trois prélats et à trois responsables de certaines écoles catholiques qui refusent de rouvrir les portes pour une reprise effective des cours. C’est au tribunal de première instance de Bamenda que ce collectif a déposé une citation directe afin que la justice camerounaise se prononce sur cette affaire. Les personnes portées en accusation seront attendues à comparaitre ce vendredi 21 avril 2017 pour l’appropriation

Articles Similaires

Laissez un Commentaire