CAN 2019 : VENGEANCE OU RÈGLEMENT DE COMPTE A ISSA HAYATOU ?

Marie Serges ZAKOUDA 10 Aug 2017 Sport

C’est le constat qui se dégage lorsqu’on analyse le comportement et les agissements du président de la confédération africaine de football.  Lorsque AHMAD

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AHMAD affirme « même à quatre équipes, le Cameroun ne sera jamais prêt », c’est une manière pour lui de dire que le pays de Roger MILLA et de Samuel ETO’O, est incapable de tenir à ses engagements d’offrir au monde du football coupe d’Afrique digne de ce nom. N’est-ce pas là aller trop vite en besogne ? Comment comprendre que bien avant le contrôle des commissions chargées de  veiller à l’avancée des travaux, le président de la Caf se soit déjà prononcé sur le sort du Cameroun. Serait-il devenu un oracle ou bien lirait-il dans les boules de cristal ? En tout cas, une chose est sûre le nouvel occupant de l’instance faitière africaine de football semble

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Articles Similaires

Laissez un Commentaire