LES PUISSANCES ÉTRANGÈRES SONT DERRIÈRE TOUT CE QUI SE PASSE À BAMENDA.

Marie Serges ZAKOUDA 18 Dec 2017 POLITIQUE

Jean Blaise Yves Gwet : « Au-delà de la crise anglophone qui n’est que l’arbre qui cache la foret, […] il y a forcement derrière …, des forces étrangères qui

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

rent des ficelles dans l’ombre ». Dans un discours de sept pages, du président du mouvement patriotique du changement du Cameroun (MPCC) paru le 15 novembre 2017 sur le compte facebook de Jean Blaise Yves Gwet, l’auteur apporte du sang neuf. Pour lui ce sont les , du président du mouvement patriotique du changement du Cameroun (MPCC) paru le 15 novembre 2017 sur le compte facebook de Jean Blaise Yves Gwet, l’auteur apporte du sang neuf. Pour lui ce sont les puissances étrangères qui sont derrière tout ce qui se passe à Bamenda. Il en a profité pour faire mise en garde à Paul Biya. En effet, Jean Blaise Yves Gwet voit dans un futur hypothétique « la ruine de notre belle nation

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Articles Similaires

Commentaires

    Debut Fin

    Laissez un Commentaire

    captcha