POLITIQUE

  • DRAME D’ESEKA ; ET SI BIYA RECEVAIT AUSSI  LES RESCAPÉS ET LES FAMILLES  DES VICTIMES ?

    N’ayant pas fait le déplacement d’Eséka au lendemain de la catastrophe ferroviaire, et n’ayant toujours pas de résultats suite à l’enquête confiée au premier ministre, le chef de l’Etat a là une occasion de toucher les cœurs des uns et des autres. Une réception des familles des victimes et des rescapés de cette tragédie au palais de l’unité, permettait à coup...


  • PAUL BIYA ANNONCE ENFIN SA CANDIDATURE POUR LA PRESIDENTIELLE DE 2018

    « Nous sommes ensemble pour relever le défi de la Can 2019 » annonçait Paul Biya dans son discours  liminaire lors de la cérémonie de réception des lionnes indomptables, vice-championnes de la Can féminine 2016. Ayant pris l’habitude d’annoncer sa candidature à la présidentielle à l’issue du congrès de son parti le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) ou des...


  • FINALE DE LA CAN 2016 : LA SECURITE DE BIYA PROGRAMME LA DEFAITE DES LIONNES

    La garde et la sécurité présidentielles ont contraint les joueuses du Cameroun à des humiliations qui leur ont complètement mis le moral à zéro. Le bus transportant nos valeureuses lionnes de l’hôtel Mont Fébé au stade Omnisports a été stoppé net après les éléments de la sécurité présidentielle à l’entrée du stade. A la...


  • COUR PENALE INTERNATIONALE, UNE PLAINTE A ETE DEPOSEE CONTRE NICOLAS SARKOZY

    Une coalition de 1873 O.N.G de défense des droits de l’homme s’est réunie à Dakar au Sénégal pour trainer l’ex président français à la CPI. Les principaux motifs sont le brasier instauré en Libye, la déstabilisation de la cote d’ivoire, et les tentatives de déstabilisation  avortées au Gabon et en Guinée équatoriale. L’annonce des poursuites contre Nicolas...


  • SOMMET DE LA FRANCOPHONIE : ABSENCE REMARQUEE DE PAUL BIYA

    Faut-il aussi faire de l’absentéisme de Biya un sujet de mémoire ? Réunis à Antananarivo pour un le XVII sommet de la francophonie, pour une séance de travail de trois jours, les chefs d’Etats des pays francophones ont répondu présents à ce grand concert. Cependant Paul Biya, président du Cameroun a imprimé sa marque comme il sait bien le faire en brillant une fois de plus par son absence. Il s’est...


  • MACKY SALL A L’ECOLE DE PAUL BIYA

    Voici les véritables raisons de la visite du président sénégalais Que cache véritablement la venue du chef de l’État sénégalais ? Quand on sait que le Sénégal est le pays africain le plus démocratique et que Idriss Deby Itno, président tchadien avait séjourné au Cameroun au lendemain du drame ferroviaire d’Eséka pour soutenir le peuple gravement éprouvé...


  • PRESINDETIELLES  FRANÇAISES  2017, FRANCOIS HOLLANDE NON PARTANT.

    Le président sortant n’avait  pas mis en pratique les recommandations du président Biya au cours de sa visite au Cameroun. « Ne dure pas au pouvoir qui veut, Mais dure qui peut » C’est en ces termes que le président Biya s’adressait de façon indirecte au président  Hollande lorsque les deux chefs d’Etats étaient face à  la presse Camerounaise et Internationale. Tout le monde le...


  • NI JOHN FRU NDI L’IMPOSTEUR DE LA SCENE POLITIQUE CAMEROUNAISE.

    Les derniers  mouvements d’humeur récemment observés à Bamenda sont venus démontrer que le président du S.D.F. n’a toujours été qu’un roublard. Dans une déclaration publique suite aux émeutes de Bamenda de la deuxième moitié du mois de Novembre, Ni John Fru Ndi a tenté de ravir la vedette aux avocats Anglophones qui exprimaient leur courroux. Il a prétendu qu’en se...


  • DRAME D’ESEKA : UN NOUVELLE ENQUETE DANS LES OUBLIETTES

    Voici plusieurs jours déjà que le délai fixé par le chef de l’Etat à la commission Yang est dépassé. Il était question de dégager les différentes responsabilités dans la catastrophe ferroviaire d’ESEKA. L’on se souvient du triste accident ferroviaire du 21 octobre dernier dans le chef-lieu du département du Nyong et Kelle. Sur le plan officiel on avait dénombré 79 morts. Mais...


  • SECESSIONISME : LA PARTIE ANGLOPHONE DU CAMEROUN PREPARE L’APOCALYPSE

    Après les avocats, les enseignants et les députés, les étudiants de l’université de Buéa sont descendus dans la rue ce 28 novembre. S’il est vrai que les étudiants doivent exprimer leur ras-le-bol face à des traitements qui ne leur garantissent pas un épanouissement normal, il convient de noter que la manière dont ils s’y prennent n’est pas en adéquation avec leurs revendications. Ainsi les...