VISION 4 FAIT UN BRAS DE FER AU CONSEIL NATIONAL DE LA COMMUNICATION EN IGNORANT SES SANCTIONS.

Jean KACOURT 20 Dec 2017 SOCIÉTÉ

Décidément Vision 4 de Jean Pierre Amougou Belinga est au dessus de la loi. Les Journalistes sanctionnés par le Conseil National de la Communication (CNC) de Peter ESSOKA mardi 19 décembre 2017 ont été présent à l'antenne ce jeudi 20 décembre 2017. Jean Jacques Zé suspendu a présenté la revue de presse ce matin à 07 heures. "Tour d'horizon" qui est aussi suspendue de diffusion a été produite. Les «dinosaures de l'information » Parfait Ayissi et Ernest Obama épinglés également par les sanctions du CNC ont été présents sur le plateau de l'émission suspendue.

Parfait Ayissi Etoa, a été encore à la modération comme depuis le début de la semaine. Il est suspendu pour un mois dans l’affaire Bonita, la jeune fille de 17 ans qui cherchait un stage de vacances à Vision 4. L'émission "Arrêt Majeur" présenté par le chef de la brigade des reportages spéciaux, pourrait être diffusée ce mercredi comme d'habitude. Ernest Obama, Directeur Général de Vision 4 a été dans la posture d’analyste comme depuis lundi. Or, il est interdit d’exercer le métier de Journaliste au Cameroun pour une durée d’un mois, ainsi que Sidoine Monkam dans l’affaire Vincent Sosthène Fouda.

Signalons que ce n’est pas la première fois que  Parfait Ayissi et Ernest Obama, ainsi que l’émission « Tour d’horizon » ignorent une sanction du CNC. Ce qui nous amène à penser que le CNC est un organe sans valeur. Car à la vérité depuis sa création le conseil national de la communication ne cesse de blâmer les journalistes par des sanctions aussi ridicules les unes que les autres. Jusqu’ici aucun texte ou code de procédure éthique n’a été élaboré par ses membres. Peter Essoka et ses collègues se comportent comme chronos ; ce père qui dévore ses enfants. La question que l’on se pose est de savoir comment fera-t-il quand il aura sanctionné tous les journalistes ?

Articles Similaires

Commentaires

    Debut Fin

    Laissez un Commentaire

    captcha