CORONAVIRUS : L’ÉPIDÉMIE SE PROPAGE EN EUROPE DEPUIS L'ITALIE.

Loïc A 26 Feb 2020 SANTE

Plusieurs pays européens ont annoncé leurs premiers cas de coronavirus, tous semblant être liés à l'épidémie croissante en Italie.

L'Autriche, la Croatie et la Suisse ont déclaré que ces cas concernaient des personnes qui s'étaient rendues en Italie, tout comme en Algérie.

Le premier test de virus positif a été enregistré en Amérique latine - un résident brésilien vient de rentrer d'Italie.

L'Italie est devenue ces derniers jours le pays le plus touché d'Europe, avec plus de 300 cas et 11 décès.

Mais ses voisins ont décidé que la fermeture des frontières serait "disproportionnée" pour le moment.

Les ministres de la Santé de France, d'Allemagne, d'Italie et de la Commission européenne se sont engagés à garder les frontières ouvertes lors d'une réunion mardi, alors que de nouveaux cas de virus sont apparus dans toute l'Europe et dans le centre et le sud de l'Italie.

"Nous parlons d'un virus qui ne respecte pas les frontières", a déclaré le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza.

Son homologue allemand Jens Spahn a déclaré que les voisins prenaient la situation "très, très au sérieux" mais a reconnu "que cela pourrait empirer avant de s'améliorer".

Au Royaume-Uni, des écoliers revenant de vacances dans le nord de l'Italie ont été renvoyés chez eux, le gouvernement publiant de nouvelles directives à l'intention des voyageurs.

Mais le secrétaire à la Santé, Matt Hancock, a déclaré qu'il n'était pas prévu de suspendre les vols en provenance d'Italie, qui attire environ trois millions de visiteurs britanniques chaque année.

"Si vous regardez l'Italie, ils ont interrompu tous les vols en provenance de Chine et ils sont maintenant le pays le plus touché d'Europe", a-t-il déclaré.

 

Quelle est l'image globale?

 

 L'Italie est l'un des trois points chauds mondiaux en dehors de la Chine.  En Iran, moins de 100 personnes ont officiellement été infectées, mais on suppose que le nombre est beaucoup plus élevé. 

L'infection du vice-ministre de la Santé du pays a accentué les craintes que le virus ne soit déjà largement répandu.

Plus de 1 100 personnes ont été infectées en Corée du Sud, où 11 personnes sont décédées.  Le pays a le plus d'infections en dehors de la Chine.

Serions-nous là entrain d’assister à une pandémie ? Les jours à venir nous en dirons davantage.

Articles Similaires

Commentaires

    Debut Fin

    Laissez un Commentaire

    captcha