EXTRÊME NORD-CAMEROUN : LE GROUPE DJIHADISTE BOKO HARAM COMMET UN DOUBLE ATTENTAT SUICIDE.

Marie Serges ZAKOUDA 08 Apr 2020 SOCIÉTÉ

Les macabres scènes se sont produites dimanche 05 avril 2020 peu avant 20 heures dans la localité d’Amchidé. Où selon l’agence France presse (AFP) « 10 personnes auraient trouvé la mort. Et parmi les victimes : un chef de village et des adolescentes de moins de 15 ans ».

Concrètement, « les deux kamikazes de Boko haram se sont fait exploser » précise un officier de la police camerounaise. Signalons que ce double attentat se produit nettement quelques jours après de l’armée tchadienne conduite par le président tchadien Idriss Itno Deby ait lancé l’opération de riposte contre Boko Haram et durant laquelle une grande cargaison d’armes avait été saisie sans oublier la mort de plusieurs djihadistes et l’arrestation de leur commandant adjoint.

Même si Boko Haram sème le chao dans cette zone frontalière depuis 2014, au fil du temps secte islamique s’est fragilisée. Et ce double attentat n’est qu’un trompe œil et une occasion de gagner du terrain dans la mémoire collective des habitants de cette zone ; bref de l’Afrique en général. Car plus personne ne parle d’eux. 

Articles Similaires

Commentaires

    Debut Fin

    Laissez un Commentaire

    captcha