AUDIENCES AU PALAIS D’ÉTOUDI : FRANCE ET DE CORÉE À L’HONNEUR.

Source : prc.cm 08 Jun 2020 POLITIQUE

C’était au cours d’une cérémonie tenue dans la dite prison et présidée par le procureur de la république près la cours d’appel de Garoua et de la Bénoué Mr Henry Noel Moukory Missipo qui était accompagné du délégué régional de l’administration pénitentiaire pour le Nord  et du régisseur de la dite prison Parmi les 422 condamnés qui ont été libérés, l’on dénombre 238 condamnés qui purgeaient des peines d’emprisonnements ferme et 184 qui purgeaient des contraintes par corps pour non-paiement des amendes

République a promis l’ouverture d’une enquête pour déterminer les causes et les circonstances de la mort du journaliste Samuel Abuwe alias Samuel Wazizi. Ce journaliste, soupçonné de complicité avec les sécessionnistes, avait été interpellé dans la région du Sud-Ouest. Les efforts du Gouvernement visant à ramener définitivement la paix dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest et les besoins de reconstruction de ces deux régions ont aussi fait l’objet de discussions approfondies entre le Chef de l’État et l’Ambassadeur de France.

Quant à l’Ambassadeur de la République de Corée, Madame BokRyeol Rhyou, arrivée en fin de séjour, elle a fait ses adieux au Chef de l’État au cours d’un entretien d’une demi-heure. La diplomate coréenne n’a pas fait de déclaration à la presse. Cependant, on peut penser que cette ultime rencontre avec le Président de la République a donné lieu à une revue de la coopération bilatérale.

Arrivée au Cameroun en 2018, Madame Bok-Ryeol Rhyou a beaucoup contribué au renforcement et à la diversification de cette coopération, notamment dans les domaines de la santé, de la formation, de la culture et de l’humanitaire.

Articles Similaires

Commentaires

    Debut Fin

    Laissez un Commentaire

    captcha