LA ROUTE NKOLESSONG-NDING AFFICHE UN TAUX D’EXECUTION DE 80% AVEC UNE CONSOMMATION DES DELAIS DE 96%.

Marie Serges ZAKOUDA 24 Aug 2020 ECONOMIE

C’est le constat fait ce jeudi 20 Août 2020 lors de la visite des chantiers effectuée par le ministre des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi sur la route nationale N°1 Obala-Nanga Eboko-Bouam notamment sur les Lots 2 Nkolessong-nding et 3 Nding Mbagba.

Après examen du chronogramme d'achèvement des travaux de construction du Lot 2 Nkolessong-nding et évaluation de la reprise des travaux et l'état d'avancement sur le lot 3 Nding-Mbagba - Mbet-Bouam. Il en ressort que le lot 2, sur les 11 km restant à achever, la CWE entreprise en charge de la réalisation a déjà couvert la couche de fondation sur l'ensemble de l'itinéraire, 88 km de couche de base sont exécutés sur les 89 km de la route principale. 78 km de couche de roulement. Sur la bretelle Nanga Eboko- Bifogo, 1,6 km de couche de fondation a été exécutée 1,6 km de couche de base également.

David Tousse, chef de la mission de contrôle BEC la routière, au cours de la séance de travail présidée par Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des Travaux Publics à la base vie de la CWE a fait savoir que le Béton bitumineux a été commandé à Dubaï aux Emirats Arabes Unis et qu’il arrivera au Cameroun en mi-octobre de l’année en cours pour le revêtement des 11 km restant.

Au chapitre des contraintes, le problème des décomptes notamment les 45 et 46 pour un montant total de 829 millions de FCFA sont déjà dans le circuit de paiement à la caisse automne d'amortissement. Le personnel CWE bloqué en Chine pour cause de Covid 19 et frontières fermées dont les plus importants seraient ceux en charge de la gestion de la centrale de concassage et la centrale du béton bitumineux. L'avancement des travaux bien que satisfaisant n’a pas dissipé la fermeté du ministre qui tient à l'achèvement de ces derniers au 31 Août 2020. Il instruit la production d'un planning actualisé d'achèvement.

S'agissant du fonctionnement de la centrale d'enrobé, pour le ministre, il est hors de question d'attendre le retour des employés de CWE actuellement en Chine pour qu'elle soit opérationnelle. Le Cameroun dispose des personnes qualifiées à cet effet. Le ministère a produit un guide de préconisations prescrivant les mesures barrières à respecter pour la continuité des travaux même en temps de Covid 19. Une mesure qui exclut tout retard lié à la pandémie. Celui-ci a d'ailleurs été distribué sur instruction du ministre aux entreprises séance tenante.

Articles Similaires

Commentaires

    Debut Fin

    Laissez un Commentaire

    captcha