COMMENT UN COLIS SUSPECT A CREE LA PANIQUEAU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE.

Marie Serges ZAKOUDA 03 Sep 2020 SOCIÉTÉ

Le 17 août 2020 dans l’enceinte du ministère de la fonction publique et de la réforme administrative (MINFOPRA), une alerte a été donnée au sujet de la découverte d’un « explosif » dans un carton contenant les documents de ce même ministère.

En effet, c’est une dame, personnel du ministère de la fonction publique et de la réforme administrative (MINFOPRA), à la recherche d’un courrier venant de la région du Nord, qui a entendu un bruit « bizarre » en provenance du carton. Cette dernière a alerté son patron qui, à son tour a sollicité l’intervention des Forces de l’ordre. Cette situation a créé un certain vent de panique chez le personnel.

A ce sujet, Joseph Anderson Le, ministre de la fonction publique et de la réforme administrative dans un communiqué rendu public le 17 août 2020, a fait savoir qu’un objet suspect a été repéré dans un carton contenant des dossiers administratifs au 2e étage du bâtiment abritant les bureaux du MINFOPRA. Par mesures de précaution, le personnel a été évacué après alerte et les services de sécurité saisis ont procédé à la fouille systématique du bâtiment ainsi que de l’analyse dudit objet pour en déterminer la nature. Selon le communiqué du ministre aucun dégât matériel, ni perte en vie humaine n’ont été enregistrés. Le bâtiment s’est révélé indemne de toute menace explosive, après avoir été passé au peigne fin, par les services spécialisés de sécurité.

De l’avis de certains experts,  « le phénomène des bombes artisanales ou engins explosifs non identifiés (Eei) est sorti du domaine du virtuel pour entrer dans la réalité ».

 

Articles Similaires

Commentaires

    Debut Fin

    Laissez un Commentaire

    captcha